Je vous présente aujourd’hui le livre « Allo moi m’aime » de Lulumineuse et Artmella que j’adore pour ses dessins, son contenu… et surtout sa simplicité à expliquer des choses qui à priori ne semblent pas si simples. 

L’idée principale du livre est de nous donner des indications pour nous aider à repérer les messages envoyés par nos guides, que je renomme dans mon titre par le mot « Intuition ». 

Suivre ces messages serait le moyen de faire les choix les plus adaptés pour nous, mais encore faut-il réussir à les percevoir !

Dans un premier temps, les auteures nous expliquent la distinction entre:

  • les idées, messages de nos guides : elles viennent sans raison apparente, sont légères au ressenti et s’expriment dans le présent. Elles reflètent les connaissances de la Source, ce Grand-Tout qui sait ce qui est le mieux pour nous (je reviendrai sur ce point plus tard !). Elle s’obtiennent dans un état de réception (principe féminin). 
  • les pensées, messages de peur de notre mental : les pensées sont nombreuses et tournent en rond. Elles sont lourdes et tournées vers le passé ou le futur. Seulement, le mental ne fonctionnant qu’à partir de ce qu’il connait déjà, restreint ainsi toutes nouvelles perspectives. Les pensées s’obtiennent un état d’action (principe masculin)

On apprend que pour rester aligné à notre chemin de vie et prendre les directions qui nous amèneront vers la réalisation de nos buts profonds, les idées devraient être nos guides, alors que le mental avec ses pensées (tout autant utiles car complémentaires) viennent dans un second temps permettre la concrétisation de ces idées.  Un peu comme la vision véhiculée dans les concepts de féminin sacré et masculin sacré où le masculin se fait le protecteur et la mise en action des visions et ressentis intuitifs et créatifs du féminin, ici le mental doit se mettre au service de l’intuition.

Mais parfois à trop vouloir protéger, il arrive que le mental finisse par bloquer l’accès aux idées : le mental s’emballe et on oublie l’idée de départ. Dans ce cas, seule solution : faire le vide, ne pas s’agiter, se précipiter, revenir au présent… sans quoi on prend le risque de s’éloigner de notre route. Le livre nous invite alors à nous mettre à l’écoute des plus petits messages envoyés par nos guides au quotidien, dans des petites choses toute simples comme aller boire un thé. C’est finalement en suivant pas à pas chaque petit message qui nous est donné au présent que l’on est le plus sur d’aller dans la bonne direction.

En parlant de direction, les auteures insistent aussi sur l’importance de l’intention claire, pour que les guides sachent où ils doivent nous amener, et l’importance de leur faire confiance aussi. Parfois, la route nous étonne, ce n’est pas celle que l’on s’était imaginé, mais c’est bel et bien la plus adaptée à qui nous sommes, aux leçons que nous devons apprendre et aux facultés que nous avons à développer.

J’ai abordé plus haut la notion de « Source » (aussi Appelé « Moi Supérieur »). Elle pourrait se rapprocher du « concept » de l’existence d’un Dieu, sauf qu’ici ce Dieu ne serait pas une personne, mais comme une gigantesque base de données et de connaissances à laquelle chacun peut se relier… car nous venons tous de là ! Les images reprisent dans le livre sont celles d’un océan composé de milliers de gouttes qui représentant des âmes.

Certaines de ces âmes décident de s’incarner, d’autres restent dans cet océan et travaillent sur d’autres plans. C’est elles aussi qui seront des guides pour les âmes incarnées et qui vont leur envoyer des messages, forts de la connaissance du Grand-Tout dont elles font partis. L’âme incarnée en se mettant en état de réception va alors pouvoir recevoir les messages (idées) qui lui sont adressés afin de savoir vers où aller pour aller en direction de là où elle a mise l’intention d’aller. D’où l’importance d’être clair sur nos objectifs quand on formule une demande !

Il lui restera toujours cependant le libre arbitre de choisir si on décide de suivre son intuition, ou plutôt de suivre ses pensées, reflet des peurs programmées par son passé.

Enfin, le livre nous montre comment de façon simple, on peut poser une question à nos guides en la simplifiant au maximum en demandant un mot, un verbe ou une musique par exemple. En se mettant dans un état de réception, on arrivera à discerner la première idée qui nous arrive, et à observer ensuite le mental qui s’exprimer comme un senseur en écho à cette idée. Tout cela s’apprend, prend du temps et plus on met de la conscience sur tout ça, plus les messages s’éclaircissent ! 

On apprend ainsi que l’on peut se connecter à tout si on en émet l’intention : nos vies antérieures, comme à un lieu à des milliers de kilomètres ou un temps passé. 

J’adore cette BD et j’observe qu’en relisant régulièrement, j’ai l’impression de la comprendre chaque fois un peu plus, au fil de ma propre évolution sur ce chemin.

Je vous invite vivement à la lire si l’intuition et la spiritualité sont des domaines qui vous intéressent ou vous attirent.

On pourrait penser cette présentation trop rapide et simpliste pour être lue si on a déjà des connaissances dans ce domaine, mais je note que les dessins et les présentations simplifiées ont toujours un très fort impact car ils s’adressent au cœur, et non à notre mental, permettant une meilleure intégration de son contenu. De la même façon, que l’on comprend plus de choses parfois en lisant un livre pour enfant sur un thème qu’avec un livre qui théorise en profondeur sur ce domaine… C’est parce qu’il nous touche et qu’il parle à cette partie de nous indicible qui a besoin d’émotions et de simplicité pour vibrer et se sentir reconnu.

Pleins de bisous à tous <3 

Vous trouverez un extrait du livre en cliquant sur ce lien !

COACHING BIEN-ETRE & CLAIRVOYANCE

LIZ PERRET - FACILITATRICE DE RECONNEXION A SOI

COACHING BIEN-ETRE & CLAIRVOYANCE

LIZ PERRET -  FACILITATRICE DE RECONNEXION A SOI