mon a 

 Pourquoi j’ai créé une formation sur la sexualité ? Quel lien avec tout ce que je fais ?

 

Après avoir été spécialisée dans l’épanouissement de la femme et de la famille, je me suis réorientée il y a un an dans l’accompagnement des professionnelles du Bien-être dans le déploiement de leur message et de leur activité.

Je m’offrais de faire le lien entre mes passions et mes formations d’origine d’accompagnement au développement de projets.

Entre temps, pendant cette phase de transition et d’exploration de mes envies, j’ai créé une formation en ligne consacrée à la sexualité.

Presque 3 ans après le début de cette aventure, j’arrive enfin à faire le lien entre ces différents champs d’exploration.

Alors quel lien entre entrepreneuriat au féminin et sexualité ??!

Le lien c’est qu’autrefois j’étais une maman passionnée de bien-être et de développement personnel qui s’est consacré à 300% à l’éducation de mes enfants… et que peu à peu m’étant mise au service du bien-être des autres, j’avais oublié la femme que j’étais.

Devenue maman à 22 ans, je suis très rapidement entrée dans l’univers de la parentalité bienveillante, du maternage, de la santé au naturel, des pédagogies positives…

Tellement que j’en suis tellement devenue une experte et que, désireuse de trouver ma place ailleurs que dans ma famille, je suis devenue accompagnante parentale.

Je prenais beaucoup de plaisir dans cette activité, d’autant plus que j’y ajoutais mes compétences de lectures d’âmes pour les adultes comme les enfants. J’accompagnais les mamans, leurs enfants, et même les bébés en cours de conception ! ❤ Je m’éclatais, mais je ne pouvais vraiment pas dire que j’en “vivais”.

J’étais cependant très fière d’aller au bout de mes convictions et de la mère que j’osais être… même si parfois les autres trouvaient ça un peu bizarre ! J’ai par exemple allaité mon fils jusqu’à 4 ans 1/2,et fait le choix de l’école à la maison jusqu’aux 11 ans de chacun de mes enfants sous une forme très libre appelée le “unschooling”.

Il y avait ce “qui je suis” que je construisais et qui me donnait le sentiment d’être vraiment moi, et à la fois, en dessous, une colère silencieuse grondait.

Ma vie amoureuse, quant à elle, avait toujours été très mouvementée émotionnellement ! J’y voyais pour origine les conflits familiaux dans lesquels j’avais grandi, un schéma familial et relationnel qu’inconsciemment je reproduisais et une insécurité intérieure que je cherchais sans cesse à apaiser dans la douceur de mon foyer… Sauf que cette douceur, elle avait vraiment du mal à se manifester ! Cela finissait sans cesse par revenir au chaos que j’avais enfant expérimenté !

Je savais qu’avec l’autre, j’étais vraiment face à moi et à mon manque d’estime de moi. Je posais peu à peu des mots : dépendance affective, relation toxique, victime-bourreau-sauveur, dépendance à l’intensité émotionnelle, blessure de l’abandon et du rejet. Et dans mes moments de souffrance, je touchais des croyances inconscientes profondément ancrées : celle de ne pas être importante pour l’autre, celle de ne jamais me sentir vraiment aimé.

Découvrant que l’extérieur reflétait mon intérieur, je me suis efforcée d’aller chercher en moi ce que ces miroirs douloureux me renvoyaient. Ma vie amoureuse me parlait d’une dure réalité intérieure. Pourtant, j’avais le sentiment de me suivre, et de suivre mes envies. Aussi je cumulais des thérapies et des soins en tout genre depuis déjà presque une dizaine d’années !

Je ne savais plus vraiment où chercher, ni comment apaiser cet espace en moi qui semblait attirer le fait de ne pas être entendue et respectée. Cette part me renvoyait sans arrêt à cette douleur de ne pas me sentir importante et vraiment aimée.

Puis, je suis entrée dans cet espace de le sexualité. Et dans cet espace, c’est le “qui je suis” en tant que femme que je suis allée explorer : ce sont mes limites, ma conscience de moi (individuellement) que je suis allée rencontrer. Je prends conscience qu’avant, c’est comme si le moi n’existait que dans le lien à l’autre, comme si ma valeur personnelle ne pouvait exister, être validée, que dans la relation.

Ce processus d’exploration intérieure m’a amené sur une nouvelle voie professionnelle, mais aussi à oser regarder et faire de la place à mes vrais désirs… sans les juger! Et surtout sans me juger à la lumière de ce qu’une bonne mère ou compagne serait ou ferait selon mes croyances.

J’ai changé de vie, changé de compagnon, non pas pour fuire mais pour mieux me suivre, me redécouvrir et me reconstruire sur des bases plus ancrées (en moi!). Je me suis réinvestie en tant que femme.

Je ne suis plus une mère qui avance autour de ses enfants pour mieux les aider à grandir et les protéger. Je suis une mère-guide qui avance pour elle et avec elle, avec cette confiance que mes enfants avancent sur leur chemin, et en me regardant.

Je suis une professionnelle qui ose matérialiser ses projets et qui rencontre des réussites que la femme au foyer que j’étais n’aurait pas osé imaginer. Je suis une amoureuse qui découvre la force de m’abandonner tout en restant à chaque instant mon propre guide et ma priorité.

Je ne peux que constater comme ma dynamique intérieure et extérieure ont entièrement changé. Aujourd’hui, je sens comme je suis libre d’avancer dans ma direction. Je l’étais déjà évidemment mais des blocages intérieurs m’empêchaient de jouir de cette liberté… Oui, parce que derrière la sensation d’être empêchée, se cache souvent la peur de cette liberté !

Je vois cette transformation intense que s’est joué dans ma vie, et je sens que tout a démarré par ce travail autour de la réappropriation de mon corps et de ma sexualité. Voilà pourquoi aujourd’hui, bien que je consacre la majorité de mon activité à accompagner des professionnels du bien-être à oser déployer leurs ailes, il me tient à cœur de continuer à partager sur cette formation qui fut pour moi le début de grands changements !

Je veux que cette formation aille rencontrer des femmes qui rêvent elles aussi de prendre leur place dans leur vie et dans le monde (peut-être qu’en toile de fond elles ont elles aussi ce questionnement sur comment partager et sublimer leurs talents ?).

Peut-être que pour certaines, les changements se feront dans leur famille et avec leurs enfants (pour moi ça a changé beaucoup de choses!). Peut-être que pour d’autres, cela va transformer leur vie amoureuse et la rendre tellement plus profonde, vibrante, complice et authentique. Peut-être que cela va changer des vies professionnelles… Peut-être que comme moi, c’est toute votre vie et vos relations en seront transformés !

Evidemment rien ne se fait en 1 mois et sans implication, mais pour celles qui ont envie de rentrer dans cette danse et d’explorer ce processus en profondeur… Vous êtes les bienvenue dans mon univers !

 

Je te partage également cette vie interview à laquelle dans laquelle j’ai partagé mon parcours et mon intention au travers de cette formation.

 

.

Cliquez ici