🙄 Comment contacter ce projet qui nous ressemble vraiment ? 🙄

Celui qui vient de fond de nos entrailles. Celui qui est l’émergence du “je suis”. 🌸

On est nombreux à le chercher. C’est bien souvent une quête de soi que seuls ceux qui la vivent comprennent. Cette quête là, elle semble parfois vaine et sans fin.

C’est comme si quelque part l’âme avait dit : je suis venue pour incarner une vibration… C’est elle que je cherche, et les autres n’ont vraiment de saveur. Elles sont agréables, confortables, mais je vois bien à chaque fois que ce n’est pas la mienne. ✨

Alors on cherche partout cette vibration, enchaînant les projets, les idées et les formations, mais rien ne semble vraiment nous combler.

On s’enthousiasme. On s’emballe. On se sent pleinement en vie. Notre cerveau grouille d’idées, nos cœurs se remplit d’envies… Puis quelques de temps après, ça retombe. La vibration n’est plus là. Le papillon pleins de couleurs s’est envolé. On se retrouve face au vide, au manque de sens qui semble sans cesse nous retrouver. 🦋

Cette histoire, je l ai vécu des dizaines de fois. Jusqu’au jour où j’ai réalisé que ces projets que je croyais “moi”, n’étaient en fait que des petits papillons colorés après lesquels je courrais.

Fatiguée de ces va-et-vient, j ai décidé de m’assoir, de me poser avec moi. De faire une pause, de regarder les papillons danser, sans les suivre. Regarder l’enthousiasme qui nait. Et rester là à les regarder s’en aller. 🌈

Alors assise là avec moi, j ai décidé d’aller rencontrer ce vide qu’encore une fois, sous une autre forme, j’avais cherché à combler.

Dans ce vide, je suis entrée. Je l’ai pris dans mes bras et on a fusionné. C’est là que j ai compris que ce vide auquel je me retrouvais sans cesse ramené, c’était un vide de moi. Comme si à l’intérieur, personne vraiment n’y habitait. 🥀

Voilà pourquoi j’avais laissé d’autres s’installer. Voilà pourquoi dans les autres, je m’étais oublié. Voilà pourquoi j’avais cru que les autres avaient besoin de moi… ou que j’avais besoin de quoique ce soit pour me sentir exister. Je ne reconnaissais pas cet espace de ressourcement, de puissance et de résilience que nous avons chacun à notre portée.

La présence est la clé qui me guide et m’accompagne. Celle qui m’enseigne au quotidien, celle qui me ramène à ce qui a vraiment du sens pour moi.

C’est ici, dans cette présence à toi et à ton vide que tu trouveras ta source… et la terre où des projets ancrés, pleins de sens, pourront s’enraciner. 🌱

Alors, là, tout de suite, maintenant, fais une pause. L’espace d’un instant, arrête de chercher. Pause-toi en toi… Et laisse ta sagesse te guider. Accueille ton impatience et l’émotion que tes actions veulent masquer.

Ose regarder que ce projet n’est pas encore né. Courir après ne fera que t’en éloigner.

Assieds-toi en toi, avec toi, et laisse ta terre fertile nourrir la graine de ce projet que ton âme a appelé ✨

La transformation est déjà là, tu le sais. Fais lui confiance. Laisse là faire son chemin. Tu as déjà dis oui, alors laisse la vie t’enseigner les derniers apprentissages qui te permettront de trouver ton unité.

 

.